La peinture intuitive

Par la peinture intuitive, nous nous connectons avec nous-mêmes, dans un grand silence intérieur.

Nous laissons jaillir les mouvements, les couleurs qui viennent à nous, où que nous avons visualisées si cela se passe dans le cadre d’un atelier collectif.

Il ne s’agit pas de rechercher la beauté, mais d’exprimer qui nous sommes, ce que nous sommes et ressentons à ce moment là (voir exemples de tableaux intuitifs dans la page Tableaux).

C’est un lâcher prise qui nous permet d’entrer dans un processus créatif.

Souvent, le tableau ainsi obtenu peut nous parler à différents niveaux.

Il peut nous donner des informations sur notre état d’être.

Il peut nous apporter un message, nous procurer joie, contentement.

Parfois du bien-être, parfois, de la réflexion. Il nous aide à reconnecter notre puissance créatrice, notre être profond.

Je propose régulièrement des ateliers de peinture intuitive.

La personne participant à cet atelier vient avec la toile de son choix, qui est une première démarche. Quel est le format que je choisis ? Grand, moyen, petit ? Quelle est la forme ? Rectangulaire, carrée, cercle, ovale ?

Dans une première partie, je propose une méditation d’ancrage pour se relier à soi-même.

Ensuite,  temps de création, puis dans une troisième partie, chaque personne expose son tableau aux autres participants et exprime, si elle le souhaite, les émotions qui l’ont traversée lors du processus de création, et comment elle se sent face à son tableau.

C’est de son interprétation dont elle parle.

Puis les autres participants peuvent, s’ils le souhaitent, exprimer leurs ressentis face à ces tableaux, qui ne sont que leurs propres ressentis ou projections.

Cependant, parfois, cela peut inviter à un autre regard. Tout cela se passe dans la bienveillance, l’accueil et la bonne humeur !

Le mandala

Il peut y avoir plusieurs types de mandalas :

le mandala à colorier, le mandala géométrique, le mandala rosace, le mandala à fleurs ou genre indien, le mandala tibétain, avec un carré à l’intérieur.

On peut encore créer son propre mandala. Le terme mandala vient du sanscrit et signifie cercle.

Il s’agit donc d’un cercle avec un point au centre.

Le mandala nous permet donc de nous recentrer, de porter notre attention sur ce cercle, sur les formes et les couleurs qui vont y jaillir.

Il nous permet de nous détendre, de lâcher nos pensées et de nous donner un temps pour nous.

Il en résulte un bien-être certain ainsi qu’une grande paix intérieure.

Il en résulte aussi plus de confiance en soi, plus d’estime de soi car la personne, en créant un mandala qui lui plaît, exprime qui elle est, la beauté des formes et des couleurs, et sa propre beauté intérieure.

Je propose des ateliers de mandala où les personnes vont, soit colorier des mandalas qu’elles ont choisis, soit les compléter, soit les créer, avec certaines consignes ou librement.

On part aussi d’une méditation d’ancrage, puis on crée le mandala et on exprime son ressenti face au groupe, comme dans les ateliers de peinture intuitive.

Dans les deux ateliers, peinture intuitive ou mandala, il est proposé à la fin du processus de création, de regarder son tableau ou son mandala et d’écrire quelques mots ou un texte à propos de ce que cette création nous inspire. Ces mots ou ce texte peuvent être lus au groupe.

  • Wix Facebook page

​© 2018 - Julien Charcosset pour Coramenta